Archives programmation > 2007-2008 >
Retour
Menu
> septembre - octobre - novembre - décembre
> janvier - février - mars - avril - mai - juin - juillet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Programme septembre 2007 >

 

A la Médiathèque
Fête de la ville
Dimanche 16 septembre
De 10h à 18h >
Le Petit Bouquiniste
Vente de livres et de disques au profit de l'Association Djéol.
A 16h >
Spectacle de théâtre scientifique
Le spectacle de l’eau dans tous ses états

Par la Compagnie Action discrète
Dans une atmosphère de théâtre de foire, par une libre transposition corporelle et vocale, ce spectacle propose une représentation concrète de différentes approches de l’eau : les secrets de la molécule d’eau, le parcours de l’eau jusqu’au robinet, l’utilisation de l’eau, la pollution et le gaspillage de l’eau. Un spectacle construit comme une rencontre entre des images poétiques et la rigueur des textes scientifiques.
Durée 35 minutes.
A partir de 8 ans.
Dans le cadre de la fête de la ville, sur le parvis de la Médiathèque.
>Retour en images<

Programme octobre 2007 >

 

A la Médiathèque
Conférence musicale
Samedi 6 octobre à 16h30
Les petites histoires de la musique : l’opéra
Par Jean-Philippe Dejussieu, directeur du Conservatoire de Noisy-le-Sec
Ces conférences permettront d'introduire à la découverte de l'opéra, dans sa triple dimension musicale, textuelle et scénique. Des sources littéraires aux réalisations scénographiques, cette approche suivra comme fil conducteur l'évolution musicale et dramatique de la forme de l'opéra et permettra de (re)découvrir quelques grandes oeuvres, mais également les conventions, anecdotes et traditions sans lesquelles l'opéra ne serait pas pleinement un délice pour certains et une futilité pour d'autres.

Conférences
Les petites histoires de la musique : l'opéra
Par Jean-Philippe Dejussieu, directeur du Conservatoire de Noisy-le-Sec

Ces conférences permettront d'introduire à la découverte de l'opéra, dans sa triple dimension musicale, textuelle et scénique. Des sources littéraires aux réalisations scénographiques, cette approche suivra comme fil conducteur l'évolution musicale et dramatique de la forme de l'opéra et permettra de (re)découvrir quelques grandes oeuvres, mais également les conventions, anecdotes et traditions sans lesquelles l'opéra ne serait pas pleinement un délice pour certains et une futilité pour d'autres.

A noter également :
Ecoute commentée
Mardi 8 janvier 2008 à 19h00 au Théâtre
Antonín Dvorak
Symphonie n° 9 Jean Sibelius Chant de Printemps, poème symphonique & Cantique et Dévotion, pour violon et orchestre

Antonín Dvorák est sans doute le compositeur tchèque le plus connu et sa Symphonie n°9 en mi mineur dite « Du nouveau monde », écrite à New York en 1893, est une œuvre emblématique. Ainsi en 1969, son enregistrement a accompagné Armstrong sur la lune, Serge Gainsbourg en a emprunté un thème, la Tourterellie aurait aimé en faire son hymne national, la publicité télévisée en use et abuse et on l’entend même dans un manga japonais.
Jean Sibelius est mort il y a cinquante ans le 20 septembre 1957, à l'âge de 92 ans. On s'accorde à reconnaître ce compositeur, associé à Debussy et Schönberg, comme un des maîtres les plus influents du XXe siècle. Vårsång (Chant du printemps, en Finnois Kevätlaulu) est un poème symphonique qui date de sa jeunesse. Rarement jouée, l'œuvre est très représentative du style nordique de l'époque, ce qui n'est pas le cas des Deux mélodies sérieuses pour violon et orchestre, Cantique (Laetare anima mea - Réjouis-toi mon âme) et Dévotion (Ab imo pectore - Du fond du cœur) qui datent de 1916, en pleine guerre et après une longue période de maladie. C'est le Sibelius introspectif qui se dévoile.
Œuvres présentées à l’occasion du concert du nouvel au Théâtre des Bergeries
Ecoute commentée
Mercredi 23 janvier 2008 à 19h00 au Théâtre
Musique romantique
Autour des œuvres présentées par l’Orchestre National d’Ile de France au Théâtre des Bergeries. Dans le cadre du festival Le cercle à Musique.
Ecoute commentée
Mardi 20 mai à 18h30 à la Médiathèque
Malher "Le chant de la terre"
Avant-dernière partition achevée de Mahler, le Chant de la Terre est une oeuvre inclassable, éclatée et puissante, tout à la fois symphonie avec voix et cycle de Lieder avec orchestre. C'est surtout un tourbillon musical qui nous entraîne et ne nous lâche plus. Mais un Mahler en cache un autre. Inspirés de poèmes chinois, les textes sont du compositeur et évoquent ses thèmes de prédilection : la vanité et l'étroitesse de la condition humaine face à l'éternité et au repos de l'âme. Un vaste programme aux allures de défi pour les interprètes. Le plateau vocal est luxueux avec l'aplomb qu'il convient : la mezzo Violeta Urmana a donné sa voix dans l'enregistrement de l'oeuvre par Boulez. Son timbre corsé et sa présence intense brillent pour les plus grands rôles dramatiques, de la Scala au Met. Avec générosité et passion, Jean-Claude Casadesus et son orchestre lillois livrent un Chant de la Terre pour aller tout droit au Ciel.
Ecoute commentée
Mardi 27 mai 2008 à 19h00 au Théâtre
Gabriel Fauré Requiem
Igor Stravinsky
Symphonie de psaumes

La composition du Requiem de Fauré s'est faite en trois temps entre 1877 et 1900 et a mis de longues années pour s'imposer et devenir aujourd'hui un des trois ou quatre requiems les plus populaires dans le monde. Écrit sans raison particulière, sinon la volonté du compositeur alors organiste à la Madeleine, de « sortir du convenu », son originalité réside aussi bien dans le choix de sa structure que dans son style musical plein de tendresse et de douceur.
C'est à Nice, en 1930 que Stravinsky commence sa Symphonie de psaumes en trois mouvements pour chœurs et orchestre. A une introduction Écoute ma prière, suit une fugue J'avais mis en l'Éternel mon espérance qui s'épanouit en un Alléluia : Louez l'Éternel, page pleine de ferveur et probablement musicalement une des plus étonnante de la musique du XXe siècle.
Œuvres présentées au Théâtre des Bergeries. Renseignements et réservations auprès du Théâtre des Bergeries 01 49 42 67 17

Rendez-vous contes
Mercredi 10 octobre à 10h30
Perles et dragons – Contes asiatiques
Nathalie Léone

Au fond des lacs, les dragons gardent jalousement des trésors fabuleux. En particulier le dragon vert du lac Dong Tin détient une perle magique… Celle qui exauce tous les désirs. Ces contes populaires nous plongent dans le monde de la magie ordinaire, qui se manifeste sans qu’on s’y attende, sans qu’on la soupçonne, nous cueille au vol d’un geste quotidien et nous emporte.
Pour les 3-6 ans
Conférence musicale
Samedi 13 octobre à 16h30
Les petites histoires de la musique : l’opéra
Par Jean-Philippe Dejussieu, directeur du Conservatoire de Noisy-le-Sec
Rendez-vous contes
Mercredi 17 octobre à 15h
A vos souhaits – Contes et musiques yiddish
Nathalie Léone

Les contes rassemblés ici racontent la vie d’un petit village de Pologne, à travers les récits de Singer ou les contes du répertoire yiddish rapportés par Ben Zimet. Nous découvrons de cette perspective des récits d’origine, « la plume d’oie » de Salomon ou le livre d’Esther. Des récits satiriques de Chelm aux contes philosophiques, en passant par le conte merveilleux, un monde yiddish revit.
Pour les 6-12 ans
Bookcrossing
A partir du samedi 20 octobre
Inventé aux Etats-Unis en 2001, le « bookcrossing » vise à faire circuler des livres dans les lieux publics pour qu’ils puissent être retrouvés et lus par d’autres personnes. A son tour, la médiathèque va semer une centaine de livres sur toute la ville. Ceux qui les trouveront auront pour mission d’en devenir lecteurs et de partager sur notre site Internet leurs impressions de lecture et d’indiquer l’endroit où ils les libéreront à nouveau. Le lancement est prévu à l’occasion de Lire en fête, le 20 octobre… Alors soyez à l’affût ou faites confiance à votre bonne étoile… En tous cas, Noisy sera bientôt une immense bibliothèque !
>en s@voir +<
Comité de lecture
Samedi 20 octobre à 15h
Découverte de la littérature étrangère contemporaine
La médiathèque vous propose de participer à un atelier de lecture pour découvrir la littérature étrangère. Pour ces deux premières séances, nous partirons à la découverte de la littérature asiatique.
Au programme :
Le vendeur de saris / Rupa Bajwa (Inde)
Les années douces / Kawakami Hiromi (Japon)
Triste vie / Chi Li (Chine)
>en s@voir +<

A L'Annexe
Lecture musicale
Samedi 20 octobre à 15h
Méli Mélo
Compagnie le Souffle des livres - Marie Favreau (lectrice) & Agnès Alouges (musicienne)

Un duo où la voix et la musique se conjuguent pour partager les plaisirs de la lecture d’albums jeunesse. Un bouquet d’albums plébiscités par les enfants. Des musiques en clin d’œil ou en contrepoint qui nourrissent la lecture de l’image et l’écoute du texte…
Rendez-vous contes
Mercredi 24 octobre à 15h
A vos souhaits – Contes et musiques yiddish
Nathalie Léone

Les contes rassemblés ici racontent la vie d’un petit village de Pologne, à travers les récits de Singer ou les contes du répertoire yiddish rapportés par Ben Zimet. Nous découvrons de cette perspective des récits d’origine, « la plume d’oie » de Salomon ou le livre d’Esther. Des récits satiriques de Chelm aux contes philosophiques, en passant par le conte merveilleux, un monde yiddish revit.
Pour les 6-12 ans


Programme novembre 2007 > 10 ans !

 

A la Médiathèque
Exposition
En novembre
J'ai 10 ans !
Nous avons fait appel aux jeunes lecteurs nés, comme la Médiathèque, en 1997. Accompagnés par un collectif de photographes, ils nous livrent des clichés insolites de ce bâtiment que l’on croyait pourtant connaître…
>Retour en images<
Spectacle
Samedi 10 novembre de 10h30 à 11h30
Lire en bus
Les Quatr’elles & Hugues Tabar-Nouval

4 comédiennes et un saxophoniste investiront la navette Boissière pour des lectures de textes… Dans la navette Boissière
>en s@voir + sur Tabar-Nouval.com<
>en s@voir + sur le blog des Quatr'elles<

>Retour en images<
Contes pour les tout-petits
Samedi 10 novembre à 10h30
La pêche aux contes
Nassereh Mossadegh

La musique résonne, la conteuse assise sur un tapis entourée d’objets cachés. Un répertoire d’histoires en persan et en français, avec les instruments pour les petites oreilles et les petits doigts.
A partir de 1 an
Fanfare
Samedi 10 novembre à 11h30
Tarace Boulba
Déambulation de la fanfare funk Tarace Boulba.
Devant la médiathèque et sur le marché de la Place des Découvertes

>Retour en images<

Fanfare
Tarace Boulba

Déambulation sur le parvis de la médiathèque et sur le marché de la Place des Découvertes

Musicalement, l’héritage de Tarace Boulba serait presque exclusivement composé de funk. « Presque » car Tarace Boulba, dans son dernier album multiplie, croise et brasse les influences, des pulsions africaines, des relents gogo, une guitare juju, une cocotte reggae… Une gigantesque auberge espagnole pleine de vie où tout le monde trouve sa place.

Tarace Boulba
Créé en 1993 par deux anciens membres des Négresses Vertes (Jo Ruffier des Aimes et Mathieu Paulus), Tarace Boulba s’est rapidement structuré en association. Celle-ci offre l’accessibilité à la musique pour tous sans limite d'âge ni de niveau. Aujourd’hui, ils sont plus de 750 adhérents – musiciens. Et sur scène, ils sont rarement moins d’une vingtaine…
Discographie
A la demande générale (1995)
Une fois encore (2000)
Merci pour le tiep (2006)
>en s@voir + sur leur site<

Conte musical
Samedi 10 novembre à 15h
Quand j’étais petite, je serai grande
Françoise Moy & Isabelle Gouzou

Une invitation au rêve, à l’enfance retrouvée. Des chemins de traverse nous y conduisent dans le son, le corps et les histoires. Une musicienne, une comédienne accordent leur singularité pour répondre à deux grandes questions : d’où je viens et où je vais ?
Pour les 3-8 ans

Conte musical à deux voix
Quand j’étais petite, je serai grande
Isabelle Gouzou et Françoise Moy

Parti des préoccupations quotidiennes des enfants rencontrés en atelier d’éveil musical, ce spectacle aborde les grands thèmes de l’enfance : le « quand j’étais petit », comment c’était dans le ventre de maman ? D’où je viens ? Où je vais ?; le « c’est à moi » des tout-petits, le désir d’être tout, de ne rien partager avec l’autre, d’avoir tout le territoire, la bagarre pour ce territoire ; le désir de jouer avec l’autre, de le rencontrer, l’écouter. Comment se rencontrer en étant différents ?; l’amour des histoires ; apprendre à construire sa maison ; le désir d’aimer et être aimé de ses parents, mesurer l’amour : le besoin de cet amour pour pouvoir partir, s’envoler, y revenir, et s’envoler de nouveau. Tous ces thèmes ne sont en fait qu’un : celui d’où on vient et où l’on va. L’essentiel étant le chemin. Les enfants, eux, grandissent et nous font grandir aussi, dans la vie, le mouvement.

Pour chaque « préoccupation », une petite histoire a été tissée, souvent sous forme de dialogue. Les « diseuses » racontent et jouent dans leur terrain d’aventures imaginaires. Une musicienne, une comédienne accordent leur singularité et se complètent pour cette invitation au rêve et à l’enfance retrouvée. Alors ouvrez les oreilles et les yeux…

Soirée conte
Samedi 10 novembre à 17h30
Pas tout de suite (la vie la mort) - Solo
Didier Kowarski

C’est un homme qui sort on ne sait d’où et se met à raconter des histoires : des histoires de bouc, de tsar, de gitans, de charbonnier, d’hostie, de vache, d’orphelin, de boiteux, des histoires de ratés, de fracture du crâne, d’honneur et d’écurie. Kowarsky, c’est comme au music-hall : on croirait voir les magiciens, les équilibristes, les jongleurs, les fantaisistes, la parole fait des détours par l’absurde, le saugrenu, on rit comme au cirque quand on était p’tit.
Tout public

Soirée conte
Pas tout de suite (la vie la mort) - Solo
Didier Kowarsky

« Pas tout de suite (la vie la mort) – Solo »
C’est un homme qui sort on ne sait d’où. Il se met à raconter des histoires : des histoires de bouc, de tsar, de gitans, de charbonnier, d’hostie, de vache, d’orphelin, de boiteux, des histoires de ratés, de fracture du crâne, d’honneur et d’écurie. C’est charmant… Didier Kowarsky est seul en scène, plus que jamais distant de toutes les convenances. Il nous mène en bateau comme s’il voulait dénicher quelque mystère jubilatoire. Le public est tour à tour manipulateur ou manipulé, c’est du poker-menteur, du bonneteau : on parie, il soulève les cartes, les fait disparaître, passe à autre chose, la logique est sans cesse contrariée et mise en morceau.
Kowarsky, c’est du musique-hall, c’est comme au music-hall : on croirait voir les magiciens, les équilibristes, les jongleurs, les fantaisistes, la parole fait des détours par l’absurde, le saugrenu, on rit comme au cirque quand on était p’tit.

Didier Kowarsky
Comédien de formation, Didier Kowarsky a pratiqué différentes disciplines de la scène, théâtre de création, textes classiques et contemporains, masque, clown, avant de s’engager sur la voie de l’oralité et du conte.
Depuis 1989, il explore avec Fatima Aïbout toutes les directions de l'oralité, ainsi que les relations de la parole avec la musique, la danse et d'autres arts de la scène et de la piste. Ce travail d'investigation ouvre une voie singulière depuis "Le pou et la puce", "L’Avenue de la Gloir", "Chagrin d’humour" avec Pépito Matéo suivi de diverses créations : "Un épais brouillard", "Contrario" et "Partition" un trio paroles, musique et théâtre avec Youval Micenmacher et Fatima Aïbout.
Au sein de la Cie Izidoria, Il est à la direction artistique de "Javel et Carton" et "Monstres" 2 duo mêlant paroles et musique.
Il joue "Les Oiseaux" Colloque Gazouillant avec 4 musiciens, "Pas tout de Suite (la vie la mort)" en solo et la toute nouvelle création : "Entre 2 chaises" avec Marc Démereau, saxophoniste, pour un nouveau challenge inédit : dans ce duo contes et musique, il est question d’intégrer un ordinateur portable utilisé comme une entité, un troisième acteur…

Prix Chronos de la littérature maternelle-CP 2006 "Grandir, c’est vieillir ; Vieillir c’est grandir" Pour "Les deux Maisons" édité par Didier Jeunesse et illustré par Samuel Ribeyron.

Concert
Samedi 10 novembre à partir de 21h30
Uptight
Sept musiciens et une chanteuse. Leurs influences vont de la funk des années 70 à la soul actuelle. De quoi finir cette journée anniversaire dans une ambiance festive…
>Retour en images<

Uptight

Uptight s’est formé en janvier 2005. Le groupe est constitué de 7 musiciens et une chanteuse, chacun venant avec son expérience et son univers vers un seul et même objectif : le groove… Leurs influences vont de la funk des 70’s à la soul actuelle (James Brown, The Isley Brothers, The Meters, Erika Badu, Alice Russel…).

Après des mois de répétitions, d’écriture et de concerts, le groupe est entré en studio afin de retranscrire le plus fidèlement possible l’énergie développée sur scène dans un CD 4 titres. L’objectif actuel d’Uptight est de se produire sur scène le plus souvent possible afin de partager leur envie de « jouer » avec et pour le public.
>en s@voir + sur leur site<

Conférence musicale
Samedi 17 novembre à 16h30
Les petites histoires de la musique : l’opéra
Par
Jean-Philippe Dejussieu, directeur du Conservatoire de Noisy-le-Sec
Ces conférences permettront d'introduire à la découverte de l'opéra, dans sa triple dimension musicale, textuelle et scénique. Des sources littéraires aux réalisations scénographiques, cette approche suivra comme fil conducteur l'évolution musicale et dramatique de la forme de l'opéra et permettra de (re)découvrir quelques grandes oeuvres, mais également les conventions, anecdotes et traditions sans lesquelles l'opéra ne serait pas pleinement un délice pour certains et une futilité pour d'autres.
Rendez-vous contes
Mercredi 21 novembre à 10h30
Pataplumes
Gilles Bizouerne

Pour les 3-6 ans
Conférence musicale
Samedi 24 novembre à 16h30
Les petites histoires de la musique : l’opéra
Par
Jean-Philippe Dejussieu, directeur du Conservatoire de Noisy-le-Sec
Ces conférences permettront d'introduire à la découverte de l'opéra, dans sa triple dimension musicale, textuelle et scénique. Des sources littéraires aux réalisations scénographiques, cette approche suivra comme fil conducteur l'évolution musicale et dramatique de la forme de l'opéra et permettra de (re)découvrir quelques grandes oeuvres, mais également les conventions, anecdotes et traditions sans lesquelles l'opéra ne serait pas pleinement un délice pour certains et une futilité pour d'autres.
Rendez-vous contes
Mercredi 28 novembre à 15h
Petits personnages qui font la grosse tête – Contes du Vénézuela
Victor Cova Correa

Victor Cova Correa vient du Vénézuela. Il est né à Santiago Léon de Caracas, la jungle en béton à côté de la mer et a grandi entre ce lieu et Ejido, dans la Cordillère des Andes. Il cueille ses histoires aussi bien dans la tradition orale que dans la littérature de son pays.
Pour les 6-12 ans

A L'Annexe
Semaine du jeu de société
Du mardi 13 au samedi 17 novembre
La ludothèque sera exceptionnellement ouverte tous les jours durant la semaine du 13 au 17 novembre (mardi, jeudi et vendredi de 16h à 18h30; mercredi et samedi de 14h à 18h). L'occasion pour petits et grands de découvrir des nouveautés ou de retrouver de grands classiques du genre.
>en s@voir + sur le site de l'ALF<
Rendez-vous contes
Mercredi 21 novembre à 15h
Gilles Bizouerne
Pour les 6-12 ans
Rendez-vous contes pour les tout-petits
Vendredi 30 novembre à 10h30
La pêche aux contes
Nassereh Mossadegh

La musique résonne, la conteuse assise sur un tapis entourée d'objets cachés. Un répertoire d'histoires en persan et en français, avec les instruments pour les petites oreilles et les petites doigts.
A partir de 1 an
Soirée conte
Vendredi 30 novembre à 20h
Ça sent la chair fraîche…
Gilles Bizouerne (conteur), Ariane Lysimaque (violon) et Isabelle Garnier (violoncelle)

Tour à tour, nous rencontrons deux Enfants qui sont abandonnés en forêt, une Ogresse qui retient captif un petit garçon pour le manger, un Loup qui combat une mouche... Trois langages : une parole conteuse, un violon, un violoncelle, trois voix se répondent et s'entrelacent pour nourrir trois histoires. Cette création, construite autour de figures fortes de la littérature enfantine, mêle jubilation, humour et chanson.
Public familial (à partir de 6 ans)


Programme décembre 2007 >

 

A la Médiathèque
Comité de lecture
Samedi 1er décembre à 15h
Découverte de la littérature étrangère contemporaine
La médiathèque vous propose de participer à un atelier de lecture pour découvrir la littérature étrangère. Pour ces deux premières séances, nous partirons à la découverte de la littérature asiatique.
Au programme :
Terre des oublis / Duong Thu Huong (Vietnam)
La course au mouton sauvage / Haruki Murakami (Japon)
Le Dieu des Petits Riens / Arundhati Roy (Inde)
>en s@voir +<
Rendez-vous contes
Mercredi 5 décembre à 10h30 et Mercredi 12 décembre à 15h
Le bol de lait
Marien Tillet

Les histoires dépendent ici de l’envie du conteur. Les histoires peuvent traverser les pays, les personnages peuvent se multiplier et se voler la vedette sans scrupules, à moins que le petit personnage (qui met trop de chocolat dans son bol de lait) décide de tirer la couverture à lui…
Pour les 3-6 ans
Conférence musicale
Samedi 15 décembre à 16h30
Les petites histoires de la musique : l’opéra
Par
Jean-Philippe Dejussieu, directeur du Conservatoire de Noisy-le-Sec
Ces conférences permettront d'introduire à la découverte de l'opéra, dans sa triple dimension musicale, textuelle et scénique. Des sources littéraires aux réalisations scénographiques, cette approche suivra comme fil conducteur l'évolution musicale et dramatique de la forme de l'opéra et permettra de (re)découvrir quelques grandes oeuvres, mais également les conventions, anecdotes et traditions sans lesquelles l'opéra ne serait pas pleinement un délice pour certains et une futilité pour d'autres.

A L'Annexe
Soirée jeux
Vendredi 14 décembre de 20h à 22h30
Le jeu, ce n'est pas que pour les enfants... En famille, avec vos voisins ou l'équipe de L'Annexe, nous vous proposons chaque trimestre une soirée jeu conviviale. Du jeu d'ambiance au jeu de stratégie, du jeu d'adresse au jeu de hasard, venez redécouvrir de grands classiques ou vous essayer à de nouveaux jeux...
Pour les ados, les adultes, et les enfants accompagnés
Rendez-vous contes
Mercredi 19 décembre à 15h
Le bol de lait
Marien Tillet

Les histoires dépendent ici de l’envie du conteur. Les histoires peuvent traverser les pays, les personnages peuvent se multiplier et se voler la vedette sans scrupules, à moins que le petit personnage (qui met trop de chocolat dans son bol de lait) décide de tirer la couverture à lui…
Pour les 6-12 ans


Programme janvier 2008 > A quoi jouons nous ?

 

Dans le cadre de la manifestation départementale Hors limites, programme de rencontres autour du livre en Seine-Saint-Denis proposé par l’Association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis en lien avec le CPLJ-93, avec le concours et le soutien financier du Conseil général.

A la Médiathèque
Rencontre
Jeudi 10 janvier à 19h
Avec Philippe Picquier, éditeur
Depuis 1986, les éditions Philippe Picquier se sont attachées à publier en France des livres de l’Extrême-Orient, avec la certitude que "l’Asie est suffisamment vaste pour qu’on ne s’occupe que d’elle". Un regard d’éditeur sur une littérature foisonnante.
>en s@voir +<
>en s@voir + sur le site de l'éditeur<
Exposition
Du 15 au 26 janvier
Ludothèque éphémère
En partenariat avec Les enfants du jeu Une ludothèque s’installe au cœur de la Médiathèque pour deux semaines. Jeux et jouets y seront pour tous, petits et grands : espaces symboliques, jeux d’assemblages, jeux géants et jeux d’estaminet. Des jeux à regarder bien sûr, mais surtout à essayer pour de vrai !
>en s@voir + sur les enfants du jeu<
Rendez-vous contes
Mercredi 16 janvier à 10h30
Un p’tit tour de contes
Coline Promeyrat

Graines de sagesse ou grains de folie, des contes, randonnées et chansonnettes, d’ici ou d’ailleurs, semés au creux des petites oreilles.
Pour les 3-6 ans
Conférence
Samedi 19 janvier à 18h30
Laisser le temps au jeu
Par
Nadège Haberbusch, codirectrice et formatrice de l’association les Enfants du Jeu
Pourquoi faut-il laisser les enfants jouer ? Quelles sont les différentes formes de jeu de l’enfance à l’âge adulte ? Pourquoi les jeux sont-ils essentiels au développement de la créativité et de l’imaginaire ?
>en s@voir + sur les enfants du jeu<
Rendez-vous contes
Mercredi 23 janvier à 15h
Flambée de contes d’hiver
Coline Promeyrat

Autour du feu, les contes dégèlent : traces de trolls et d’ours dans la neige, jeune fille de givre, magie de fées, cadeaux de lutins : c’est Noël !
Pour les 6-12 ans
Soirée jeux
Vendredi 25 janvier de 20h à 22h30
Le jeu, ce n'est pas que pour les enfants... En famille, avec vos voisins ou l'équipe de la médiathèque, nous vous proposons chaque trimestre une soirée jeu conviviale. Du jeu d'ambiance au jeu de stratégie, du jeu d'adresse au jeu de hasard, venez redécouvrir de grands classiques ou vous essayer à de nouveaux jeux...
Pour les ados, les adultes et les enfants accompagnés

A L'Annexe
Rendez-vous contes
Mercredi 30 janvier à 15h
Flambée de contes d’hiver
Coline Promeyrat

Autour du feu, les contes dégèlent : traces de trolls et d’ours dans la neige, jeune fille de givre, magie de fées, cadeaux de lutins : c’est Noël !
Pour les 6-12 ans


Programme février 2008 > A quoi jouons nous ?

 

Dans le cadre de la manifestation départementale Hors limites, programme de rencontres autour du livre en Seine-Saint-Denis proposé par l’Association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis en lien avec le CPLJ-93, avec le concours et le soutien financier du Conseil général.

A la Médiathèque
Conférence littéraire
Samedi 2 février à 18h
Romantique : du texte vers la musique
Avec Guillaume Bordry (maître de conférences à Paris 5) et Valérie Beaugier (comédienne)
Cette conférence vous propose de découvrir ou de redécouvrir la littérature romantique en comparant des thèmes communs aux œuvres littéraires et musicales. La conférence sera ponctuée d’extraits de textes lus par une comédienne.
Agrégé des lettres modernes, docteur en littérature et civilisation françaises, ancien élève des classes d'histoire de la musique et d'esthétique du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Guillaume Bordry est maître de conférences à l'Université Paris Descartes (Paris 5). Ses recherches portent sur les rapports entre littérature et musique au XIXe siècle, et particulièrement à l'époque romantique.
Dans le cadre du Cercle à Musique « Romantique »
>www.lecercleamusique.com<
Rendez-vous contes
Mercredi 6 février à 10h30
Zinimo zinimo zi
Akonio Dolo

Ces contes d’Afrique de l’ouest sont empreints de magie. Les percussions, flûte, birimbao ponctuent avec bonheur la narration du conteur.
Pour les 3-6 ans
Exposition
Du 8 février au 6 mars
Fil de fer et mine de rien
Christian Voltz

Tout à la fois auteur d’images, plasticien, sculpteur et concepteur de films d’animation, Christian Voltz dévoile ici ses secrets de fabrique. L’exposition, de bric et de broc, joue sur la cocasserie, le rapport d’échelles et de points de vue, thèmes chers à l’artiste.

Fil de fer & Mine de rien
Exposition de Christian Voltz

La nouvelle histoire de Christian Voltz, Fil de fer et Mine de rien, s’articule autour de trois grands chapitres qui sont autant de modules en volumes, emblématiques de la façon de travailler de l’artiste. Il écrit, dessine, croque ses personnages et les crée en volumes à partir de bouts de bois, de fils et de plumes avant de passer chaque page du livre devant le photographe ! L’aventure prend enfin toutes ses dimensions.
Ensuite, me direz-vous ? Eh bien, ces petites bricoles, ces petits riens retournent dans des boîtes pour illustrer d’autres récits… À votre tour de les retrouver dans ses albums !

Cette exposition, qui dévoile les secrets de fabrique de l’artiste, se baladera au fil des mois dans une dizaine de villes du département. De bric et de broc, elle jouera sur l’humour, la fantaisie et la cocasserie, le rapport d’échelles et de points de vue, thèmes chers à Christian Voltz, tout à la fois auteur d’images, plasticien, sculpteur et concepteur de films d’animation.

Fil de fer et Mine de rien prend forme en Seine-Saint-Denis, à l’initiative du Centre de promotion du livre de jeunesse-Seine-Saint-Denis, dans le cadre du festival Hors limites mené par l’Association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis d’octobre à juin 2008

>en s@voir + (pdf, 152 Ko)<


Biographie
"Christian Voltz vit et travaille à Strasbourg où il a suivi des études artistiques à l’Ecole supérieure des Arts décoratifs. Il est l’auteur et l’illustrateur d’une quinzaine d’albums pour enfants. Ses illustrations, faites de bric et de broc, de fil de fer et de bouts de boulons, sont très identifiables et l’ont rapidement fait connaître des milieux spécialisés et du grand public. Par ailleurs, Christian Voltz travaille pour une télévision allemande comme réalisateurs de courts métrages d’animation. Enfin, au travers de sculptures et gravures, ses recherches artistiques autour du personnage nous offrent des galeries de portraits très personnelles."
Paul Seynac

Bibliographie
Beeetes, Rouergue 2007
La Mare aux aveux, auteur Jihad Darwiche, Didier Jeunesse 2006
Sacré sandwich, Pastel 2006
Une forêt blanche et noire, Seuil 2006
Vous voulez rire, Rouergue 2006
La caresse du papillon, Rouergue 2005
La salamandre, Seuil jeunesse 2005
Petit escargot, Didier jeunesse 2005
A pas de géant, Didier jeunesse 2005
Les gros mots, Rouergue 2004
Un aigle dans le dos, Rouergue 2003
C’est pas ma faute, Rouergue 2002
La souris et le voleur, auteur Jihad Darwiche, Didier Jeunesse 2002
Globiboulga, Rouergue 2000
J’entends le loup, le renard et la belette, Didier jeunesse 2000
Patates, Rouergue 2000

En savoir plus sur Internet :
>www.christianvoltz.com<

Comité de lecture
Samedi 9 février à 15h
A la découverte de la littérature étrangère
La Médiathèque vous propose de participer à un atelier de lecture pour découvrir la littérature étrangère. Après l’Asie, cap sur l’Europe du Nord !
>en s@voir +<
Lecture spectacle
Samedi 9 février à 18h
"W comme waouh !"
Textes de Suzie Morgenstern
Avec Valérie Briffod
Suzie Morgenstern nous raconte les débuts de l’adolescence quand cohabitent légèreté et mal de vivre, ingénuité et questionnements. Mais attention : des bouffées d’émotion naissent sans crier gare de la simplicité de cette œuvre.
Tout public à partir de 9 ans

Lecture-spectacle
"W comme waouh !"
Textes de Suzie Morgenstern
Avec Valérie Briffod

Au premier abord l’œuvre de Susie Morgenstern est simple, très simple… ça déroute ! Et petit à petit, de cette simplicité vous arrive, sans que vous vous en rendiez compte, une bouffée d’émotions. La lecture déroulera un fil autour de deux romans de Susie Morgenstern : Les deux moitiés de l’amitié et Les treize tares de Théodore, deux histoires qui racontent ce monde du début de l’adolescence où cohabitent légèreté et mal de vivre, ingénuité et questionnements permanents sur le monde.
Une lecture fera sonner les mots dans leur plus simple appareil, mise en espace autour d’un frigo…

A noter : des séances en temps scolaire sont programmées pour les classes élémentaires et les collèges de la ville

Rendez-vous contes
Mercredi 13 février à 15h
Zinimo zinimo zi
Akonio Dolo

Ces contes d’Afrique de l’ouest sont empreints de magie. Les percussions, flûte, birimbao ponctuent avec bonheur la narration du conteur.
Pour les 6-12 ans
Rencontre
Samedi 16 février à 18h
Autour de l’œuvre d’Hanokh Levin
Avec Guy Freixe (metteur en scène) et Laurence Sendrowicz (traductrice)
Ecrite dans une langue percutante, l’œuvre d’Hanokh Levin comprend 50 pièces. Guy Freixe, metteur en scène, et Laurence Sendrowicz, traductrice, nous feront découvrir celui qui est sans conteste le plus grand satiriste du théâtre israélien contemporain.
A noter : représentation de "Kroum l’ectoplasme" vendredi 22 février au Théâtre des Bergeries
Ateliers
Jeudi 28 février à 15h30 et Vendredi 29 février à 15h30
Autour de l’exposition de Christian Voltz
A partir de 6 ans
>Retour en images<

A L'Annexe
Rendez-vous contes
Mercredi 20 février à 15h
Zinimo zinimo zi
Akonio Dolo

Ces contes d’Afrique de l’ouest sont empreints de magie. Les percussions, flûte, birimbao ponctuent avec bonheur la narration du conteur.
Pour les 6-12 ans
Ateliers
Du 26 février au 1er mars à 15h
Les marionnettes dans leurs petits théâtres
Par la Compagnie Agitez le bestiaire
"Dans sa chambre, on a toutes sortes de jouets, de jeux, ce sont généralement ceux du commerce, matières plastiques lisses, colorées, brillantes, semblables. Alors quand on fait un jeu à soi cela détone et enchante, cela reste sur l’étagère aux trésors comme une merveille. Nous réaliserons avec les enfants une de ces merveilles, un dispositif simple, peu encombrant, facilement réutilisable qui trouvera sa place dans une petite chambre déjà bien occupée… "
Dans le cadre de la résidence de la Compagnie Agitez le bestiaire au Théâtre des Bergeries
La résidence de la compagnie est soutenue par le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis
Pour les 6-12 ans

"Les marionnettes dans leurs petits théâtres"
Avec La compagnie Agitez le Bestiaire

Les ateliers
Pour les 6-12 ans
"Dans sa chambre, on a toutes sortes de jouets, de jeux, ce sont généralement ceux du commerce, matières plastiques lisses, colorées, brillantes, semblables. Alors quand on fait un jeu à soi cela détone et enchante, cela reste sur l’étagère aux trésors comme une merveille. Nous réaliserons avec les enfants une de ces merveilles un dispositif simple, peu encombrant, facilement réutilisable qui trouvera sa place dans une petite chambre déjà bien occupée. Ce seront des marionnettes à tige et des castelets ou écran d’ombre pour y projeter des spectacles pour soi, ses frères et sœurs, ses copains.
Nous partirons de matériaux de récupération, choisis pour leurs couleurs passés, étonnantes tant l’usure aura travaillé les encres, aux formes évocatrices aux matières amusantes. Nous fabriquerons des personnages pouvant jouer de leurs formes, comme de petits acteurs, aussi bien que de leurs ombres profitant du jeu des lumières à travers les matériaux pour créer d’incroyables fantasmagories. Les assemblages seront simples, réalisables sans contraintes techniques particulières, par des mains d’enfant. Nous favoriserons pour les assemblages les montages faciles, fil de fer fin, fils, ficelles aisément reproductibles.
Les enfants auront alors en main un savoir faire simple leur permettant sans difficulté technique de poursuivre et d’enrichir leur troupe de comédiens. Et la chambre pourra se remplir jusqu’au plafond de cochonneries très précieuses qui plongeront les parents dans un grand désespoir doublé d’une lassitude admirative.
Mais nous on ne sera plus là hé !!!"

Agitez le Bestiaire

Gwenaël Le Boulluec
Formée au mime corporel, Gwenaël Le Boulluec suit de 1987 à 1990 l'enseignement de l'Ecole supérieure nationale des arts de la marionnette. Elle est interprète au sein de compagnies de théâtre et de marionnettes, et conçoit également des objets, marionnettes et accessoires. Elle travaille notamment de 1992 à 1997 avec le Théâtre du chemin creux où elle joue sous la direction de G. Cailles dans Contes à rebours, Yanis et Yunus, Gavroche et La tragédie de l'homme. Elle rencontre H. Diasnas en 1998 pour la reprise d'un spectacle alliant danse et marionnette Le premier silence. En 1997, elle crée avec Christophe Evette et Nicolas Vidal la compagnie Agitez le bestiaire. Depuis elle mène un travail à la frontière du théâtre et des arts plastiques avec Trois petits chantiers, L'eau là, Femme éponge et Ria.
Nicolas Vidal
"C'est certain rien ne me prédisposait particulièrement à faire des spectacles jeune public et pourtant... Après de brèves études de théâtre je me suis lancé plein d'enthousiasme dans différentes expériences en France et en Espagne. Ensuite voilà que je rejoins une troupe de théâtre encore amateurs et nous nous mettons à la marionnette. En avant donc ! Le Théâtre sans Toit était né. J'y suis resté une petite quinzaine d'années comédien, administrateur, technicien de tournée bref le tout venant d'une petite compagnie qui grossit. Puis vous savez bien, le temps... Usées les amitiés, usées les créations, usés l'étonnement, la curiosité, moteurs de notre art. Alors je suis parti et sur mon sentier j'ai rencontré Gwenaël Le Boulluec avec qui j'avais déjà travaillé pour d'autres et Christophe Evette ; ces deux là étaient en train de créer un spectacle et une compagnie (c'est souvent comme ça que font les artistes). J'ai rejoint le spectacle et aussi la compagnie et tout recommence encore mais pas pareil. D'autres rencontres d'autres façons de faire, d'autres projets et envies, changer de langage artistique, de pays, de création.
Maintenant à vous de voir."
La compagnie
"La démarche que nous poursuivons depuis plusieurs spectacles, et qui est devenue une sorte de processus de création, presque une marque de fabrique, nous conduit à privilégier dans notre travail une forme d’écriture intuitive à base d’installations plastiques, comme une improvisation de matériaux et d’objets, auxquels nous laissons libre cours et dont le pouvoir évocateur, la capacité de rêverie, ou de fantaisie, et la force poétique deviennent les voies mêmes que nous empruntons pour inventer nos histoires et nos personnages.
En ce sens, il s’agit véritablement d’une écriture particulière, aussi bien plastique que théâtrale, c’est à dire d’une démarche artistique totalement affirmée.
Ainsi, dans nos spectacles, le texte, l’histoire, le travail de comédien, ne sont-ils pas du tout premiers. Les mots, nous les considérons comme des matériaux concrets, au même titre que le reste, et les rebondissements et la continuité naissent au hasard des trouvailles et des accidents. L’écriture et le jeu viennent en cours de route.
Nos spectacles s’élaborent ainsi, à partir de rien (à proprement parler), à la source d’un seul mot : le monde, l’eau, jardins, et d’une cueillette d’objets divers puis de paroles. Au bout de tout ce processus d’improvisations-écritures et d’installations-répétitions, le spectacle sera un objet achevé, stabilisé, mais qui gardera la mémoire de ses ébauches, la trace de ses chemins de traverse.
Notre imaginaire ne consiste pas tant à inventer des univers et des fictions qu’à chercher de nouvelles manières de parcourir le monde, le quotidien, le banal, qu’à construire des prismes pour décomposer le réel et l’enrichir de visions décalées, poétiques et fantaisistes. Comme des arpenteurs ou d’incessants voyageurs, nous nous intéressons aux frontières, aux passages, aux liens que l’on peut tisser entre les choses, entre les songes, entre les gens. D’ailleurs les ateliers que nous menons dans les écoles ou avec d’autres publics obéissent grosso modo aux mêmes règles : plutôt laboratoires de recherche que pratique artistique, plutôt interrogations que réponses aux questions, plutôt partage que transmission. C’est en jetant des passerelles entre les mondes que nous avançons, et notre travail devient l’invention de ces passerelles. C’est d’autant plus le cas avec le projet actuel sur les jardins, La terre nourrit tout, les sages et les fous. Il est pour nous l’occasion d’explorer de nouvelles pistes notamment d’aller à la rencontre des gens( pas seulement ceux qui constituent notre public) pour parler de nos vies, nos histoires, nos rêves communs, nos jardins, pour parler de cultures et de culture, de folie et de sagesse.
Nous prendrons le temps de résidences, de partenariats très étroits avec les équipes des théâtres qui connaissent et soutiennent depuis longtemps notre travail. Ces collaborations prendront des formes différentes à chaque fois, selon les villes et les projets, mais seront toujours sous-tendues par un souci de confrontation, d’invention de méthodes, d’échange ludique.
Une façon de jardiner ensemble."

En savoir plus sur Internet :
>www.agitezlebestiaire.com<

Les autres actions de la compagnie
La compagnie Agitez le Bestiaire est soutenue par le Conseil général de la Seine Saint Denis dans le cadre de sa résidence au Théâtre des Bergeries de Noisy-le-Sec
Tout au long de sa résidence, la compagnie propose ateliers et rencontres autour d’installations :
- A l’eau : à l’occasion de la Fête de la ville, un atelier est proposé aux enfants et à leurs parents autour d’installations aquatiques
- Réalisation d’un bestiaire de sculptures végétales, de cabanes et d’épouvantails pour les élèves de l’Externat médico-éducatif Henri Wallon
- Ateliers couture avec les femmes de l’association Arc-en Ciel
- Ateliers pour les enfants et leurs parents en collaboration avec l’association Arc-en-Ciel.



Programme mars 2008 > A quoi jouons nous ?

 

Dans le cadre de la manifestation départementale Hors limites, programme de rencontres autour du livre en Seine-Saint-Denis proposé par l’Association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis en lien avec le CPLJ-93, avec le concours et le soutien financier du Conseil général.

A la Médiathèque
Exposition
Du 8 février au 6 mars
Fil de fer et mine de rien
Christian Voltz

Tout à la fois auteur d’images, plasticien, sculpteur et concepteur de films d’animation, Christian Voltz dévoile ici ses secrets de fabrique. L’exposition, de bric et de broc, joue sur la cocasserie, le rapport d’échelles et de points de vue, thèmes chers à l’artiste.
Atelier
Mardi 4 mars à 15h30
Autour de l’exposition de Christian Voltz
A partir de 6 ans
>Retour en images<
Rendez-vous contes
Mercredi 12 mars à 10h30
Contes d’Inde
Nathalie Le Boucher

Nathalie Le Boucher est à la fois conteuse et danseuse de Kathakali, théâtre dansé de l’Inde. Le Kathakali a développé un langage gestuel élaboré et complet qui permet de représenter aussi bien un animal, une fleur, un paysage, un objet que d’exprimer toute la palette des sentiments. Aujourd’hui, sur un ton à la fois empreint de sérieux et d’humour, fidèle à l’esprit narratif Indien, elle vient conter les aventures de personnages mythiques.
Pour les 3-6 ans
Comité de lecture
Samedi 15 mars à 15h
A la découverte de la littérature étrangère
La Médiathèque vous propose de participer à un atelier de lecture pour découvrir la littérature étrangère. Après l’Asie, cap sur l’Europe du Nord !
>en s@voir +<
Rendez-vous contes pour les tout-petits
Samedi 22 mars à 10h30
Petit-frère et petite sœur
Textes d’Elzbieta
Par Elisabeth Algisi
Dans un univers minimaliste en trois couleurs (noir, blanc et jaune), se déroule l’histoire de "petit frère et petite sœur". Un oiseau interroge tour à tour les deux personnages : où est le jardin susceptible de l’accueillir ? Devant un tel désir, les enfants tel Adam et Eve s’unissent pour planter des fleurs et des radis. L’oiseau revient, insatisfait : où est l’arbre pour y loger son nid ? Bientôt le jardin s’emplit de chants d’oisillons, brisant la solitude des deux êtres...
De manière concise et épurée, l’histoire s’adresse aux petits, et souligne de manière poétique la nécessité du partage pour grandir.
A partir de 18 mois
Printemps des poètes
Samedi 22 mars de 11h à 18h
P.O.E.T.E.
Peloton Officiel des Elucubrateurs de Tirades Ephémères

Une brigade d’intervention poétique investira la ville. Des comédiens proposeront des lectures de poètes contemporains dans des lieux inédits.
Matin : dans le quartier du Petit-Noisy
Rendez-vous à 11h45 au carrefour des rues Arago, Baudin et de l’avenue Gallieni
Après-midi : rue Jean Jaurès
Rendez-vous à 14h30 au 86 rue Jean Jaurès
Rendez-vous à 16h30 à l’angle de la rue Jean Jaurès et de l’esplanade des Découvertes
Une proposition de la Médiathèque
Avec la complicité du Service des Affaires économiques, des commerçants du Petit-Noisy et des établissements culturels de la ville
>Téléchargez la plaquette d'information (pdf - 153ko)<
>Retour en images<
>www.printempsdespoetes.com<
Rendez-vous contes
Mercredi 26 mars à 15h
Contes d’Inde
Nathalie Le Boucher

Nathalie Le Boucher est à la fois conteuse et danseuse de Kathakali, théâtre dansé de l’Inde. Le Kathakali a développé un langage gestuel élaboré et complet qui permet de représenter aussi bien un animal, une fleur, un paysage, un objet que d’exprimer toute la palette des sentiments. "Nathalie raconte, et soudain, dans un frémissement de sourcils, un jeu de regard, une expression du visage, un mouvement du buste, un geste des mains, une posture... une déesse voluptueuse apparaît, un démon au regard enfiévré prend forme, les oreilles immenses de papa éléphant se déploient, le lotus doré qui abrite le dieu créateur éclot... " Aujourd’hui, sur un ton à la fois empreint de sérieux et d’humour, fidèle à l’esprit narratif Indien, elle vient conter les aventures de personnages mythiques.
Pour les 6-12 ans
Exposition
Du 28 mars au 23 avril
Georges Perec
Une production de la BPI avec le concours de l’association Georges Perec
Conçue comme une grande fresque, cette exposition traite de l’aspect ludique des créations de Perec, et notamment celles réalisées pour l’Oulipo ; des textes à contraintes, des mots croisés illustrent la virtuosité avec laquelle cet auteur a joué avec les mots et les lettres.

Exposition Georges Perec

Une production de la BPI avec le concours de l’association Georges Perec

Conçue comme une grande fresque, cette exposition présente les principaux aspects de l’œuvre de Georges Perec selon une typologie qu’il avait lui-même proposée. Chaque partie est illustrée avec différentes images prises par des proches de l’auteur, sinon par lui-même. L’exposition offre ainsi à côté de nombreuses citations et reproductions de manuscrits un témoignage exceptionnel.

Biographie
Par Hervé Letellier
"Georges Perec naît à Paris de parents juifs polonais, tous deux décédés durant la Seconde Guerre mondiale: son père au front en 1940, sa mère déportée à Auschwitz en 1942. Georges Perec passera son enfance entre Paris et le deux V entrelacés de W ou le Souvenir d’enfance, Villard-de-Lans et Lans-en-Vercors. Après des études de lettres, où il rencontre Marcel Bénabou, il devient documentaliste au CNRS et publie ses premiers articles dans Partisans. Il publie son premier roman, Les Choses, en 1965. Ce roman « sociologique » de facture flaubertienne est couronné par le prix Renaudot. En 1966, il publie un bref récit truffé d’inventions verbales, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour?, et entre l’année suivante à l’Oulipo, dont il devient l’une des figures majeures. Il expérimente toutes sortes de contraintes formelles : La Disparition (1969) est un roman écrit sans la lettre e (lipogramme) ; Les Revenentes (1972), où la seule voyelle admise est le e. Son roman le plus ambitieux, La Vie mode d’emploi (prix Médicis 1978), est construit comme une succession d’histoires combinées à la manière des pièces d’un puzzle, et multiplie les contraintes narratives et sémantiques. L’œuvre de Perec s’articule, semble-t-il, autour de trois champs différents : le quotidien, l’autobiographie, le goût des histoires. Le jeu est toujours présent, tout comme la quête identitaire, et l’angoisse de la disparition."

Dans un article publié en 1978, Perec parlait ainsi de son travail :
"Mon ambition d’écrivain serait de parcourir toute la littérature de mon temps sans jamais avoir le sentiment de revenir sur mes pas ou de remarcher dans mes propres traces, et d'écrire tout ce qui est possible à un homme d'aujourd'hui d'écrire : des livres gros et des livres courts, des romans et des poèmes, des drames, des livrets d'opéra, des romans policiers, des romans d'aventures, des romans de science-fiction, des feuilletons, des livres pour enfants...
Je n'ai jamais été à l'aise pour parler d'une manière abstraite, théorique, de mon travail ; même si ce que je produis semble venir d'un programme depuis longtemps élaboré, d'un projet de longue date, je crois plutôt trouver - et prouver - mon mouvement en marchant : de la succession de mes livres naît pour moi le sentiment, parfois réconfortant, parfois inconfortable (parce que toujours suspendu à un « livre à venir », à un inachevé désignant l'indicible vers quoi tend désespérément le désir d'écrire), qu'ils parcourent un chemin, balisent un espace, jalonnent un itinéraire tâtonnant, décrivent point par point les étapes d'une recherche dont je ne saurais dire le « pourquoi » mais seulement le « comment » : je sens confusément que les livres que j'ai écrits s'inscrivent, prennent leur sens dans une image globale que je me fais de la littérature, mais il me semble que je ne pourrai jamais saisir précisément cette image, qu'elle est pour moi un au-delà de l'écriture, un « pourquoi j'écris » auquel je ne peux répondre qu'en écrivant, différant sans cesse l'instant même où, cessant d' écrire, cette image deviendrait visible, comme un puzzle inexorablement achevé."
Article publié en 1978, repris dans Penser/Classer.

Bibliographie disponible à la médiathèque
Retrouvez ici les oeuvres de Georges Perec du catalogue de la médiathèque :
>Le catalogue (auteur=Perec)<
Et ici les documents traitant de Georges Perec sur le catalogue de la médiathèque :
>Le catalogue (sujet=Perec)<

En savoir plus sur Internet :
Découvrez notre >Sélection de sites<

Rencontre
Samedi 29 mars à 17h
Avec
Jean-Bastiste Coursaud, traducteur
Traducteur de littérature norvégienne, ancien directeur de collection des éditions Gaïa, Jean-Baptiste Coursaud nous entretiendra de la littérature scandinave, de sa langue et de son univers.
>en s@voir +<

A L'Annexe
Atelier
Samedi 1er mars à 15h
Les marionnettes dans leurs petits théâtres
Par la Compagnie Agitez le bestiaire
"Dans sa chambre, on a toutes sortes de jouets, de jeux, ce sont généralement ceux du commerce, matières plastiques lisses, colorées, brillantes, semblables. Alors quand on fait un jeu à soi cela détone et enchante, cela reste sur l’étagère aux trésors comme une merveille. Nous réaliserons avec les enfants une de ces merveilles, un dispositif simple, peu encombrant, facilement réutilisable qui trouvera sa place dans une petite chambre déjà bien occupée… "
Dans le cadre de la résidence de la Compagnie Agitez le bestiaire au Théâtre des Bergeries
La résidence de la compagnie est soutenue par le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis
Pour les 6-12 ans
Rendez-vous contes
Mercredi 19 mars à 15h
Contes d’Inde
Nathalie Le Boucher

Nathalie Le Boucher est à la fois conteuse et danseuse de Kathakali, théâtre dansé de l’Inde. Le Kathakali a développé un langage gestuel élaboré et complet qui permet de représenter aussi bien un animal, une fleur, un paysage, un objet que d’exprimer toute la palette des sentiments.
"Nathalie raconte, et soudain, dans un frémissement de sourcils, un jeu de regard, une expression du visage, un mouvement du buste, un geste des mains, une posture... une déesse voluptueuse apparaît, un démon au regard enfiévré prend forme, les oreilles immenses de papa éléphant se déploient, le lotus doré qui abrite le dieu créateur éclot... "
Aujourd’hui, sur un ton à la fois empreint de sérieux et d’humour, fidèle à l’esprit narratif Indien, elle vient conter les aventures de personnages mythiques.
Pour les 6-12 ans
Rendez-vous contes pour les tout-petits
Vendredi 21 mars à 10h30
Petit-frère et petite sœur
Textes d’Elzbieta
Par Elisabeth Algisi
Dans un univers minimaliste en trois couleurs (noir, blanc et jaune), se déroule l’histoire de "petit frère et petite sœur". Un oiseau interroge tour à tour les deux personnages : où est le jardin susceptible de l’accueillir ? Devant un tel désir, les enfants tel Adam et Eve s’unissent pour planter des fleurs et des radis. L’oiseau revient, insatisfait : où est l’arbre pour y loger son nid ? Bientôt le jardin s’emplit de chants d’oisillons, brisant la solitude des deux êtres...
De manière concise et épurée, l’histoire s’adresse aux petits, et souligne de manière poétique la nécessité du partage pour grandir.
A partir de 18 mois
Soirée conte
Vendredi 21 mars à 20h
Zinimo zinimo zi
Akonio Dolo

Akonio Dolo vient d’une haute falaise d’Afrique, le pays dogon, où, enfant, il fut berger et dialoguait avec la nature tout entière : les étoiles, le ciel, les arbres, les animaux… Il aime à dire qu’en quittant l’Afrique, il mit dans ses poches ce qu’il avait de plus léger : « mon ombre, ma flûte et mes contes… »
Sa démarche souple, rapide est celle du mime. Sa voix adopte tous les registres, depuis le timbre de l’hippopotame, de la girafe, du serpent jusqu'à celle de l’enfant, de la sorcière ou du vieillard, faisant ressusciter ainsi la mémoire du monde qui git dans les contes et rythmant ses histoires grâce aux tambours d'eau, flûte dogon, drum, sticks, birimbao….
Avec Akonio, le public se promène dans un monde de symboles où règnent des génies facétieux ou graves et où l’amour fait miracle ! L’humour très pétillant du conteur alterne avec l’émerveillement qu’il fait naître pour le plus grand plaisir des petits et des grands.
Tout public, à partir de 6 ans


Programme avril 2008 > A quoi jouons nous ?

 

Dans le cadre de la manifestation départementale Hors limites, programme de rencontres autour du livre en Seine-Saint-Denis proposé par l’Association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis en lien avec le CPLJ-93, avec le concours et le soutien financier du Conseil général.

A la Médiathèque
Exposition
Du 28 mars au 23 avril
Georges Perec
Une production de la BPI avec le concours de l’association Georges Perec
Conçue comme une grande fresque, cette exposition traite de l’aspect ludique des créations de Perec, et notamment celles réalisées pour l’Oulipo ; des textes à contraintes, des mots croisés illustrent la virtuosité avec laquelle cet auteur a joué avec les mots et les lettres.
Rendez-vous contes
Mercredi 2 avril à 10h30
Les contes du nid de la pie
Catherine Zarcate

La pie fait si bien son nid, qu’on dit qu’en la regardant faire, les hommes ont appris à construire leurs maisons... Tout ce qui brille attire la pie. Elle a tout mis dans son nid. Mais la conteuse a trouvé le nid ! Le nid de la pie ! Et elle dit tout ! Le palais illuminé du roi des Mille et une Nuits, l’habit d’or de la princesse indienne, la bourse des voleurs, le diamant du roi des mers, le soleil qui brille sur la rivière, la caravane du désert, tout, tout, tout !
Pour les 3-6 ans
Lecture-Atelier
Samedi 5 avril à 17h
ThéOuLiPorte à Porte
Forme ludique et interactive

Par la compagnie Public chéri
Cinq comédiens et une douzaine de textes oulipiens pour faire virevolter le langage. Les textes développent chacun une contrainte littéraire. A la fin du spectacle, le public est invité à écrire selon une contrainte expliquée et mise en jeu durant la forme théâtrale.

L'OuLiPo
Spectacle, rencontre

Lecture-Atelier
ThéOuLiPorte à Porte

Par la compagnie Public chéri
L’OuLiPo "Il vaut mieux se laver les dents dans un verre à pieds, que les pieds dans un verre à dents"
L’Oulipo, ouvroir de littérature potentielle, groupe littéraire fondé en 1960 à l’initiative de François Le Lionnais et de Raymond Queneau, rassemble des écrivains et des mathématiciens. La littérature oulipienne est une littérature sous contraintes et un auteur Oulipien est un rat qui construit lui- même le labyrinthe dont il se propose de sortir. Un labyrinthe de quoi ? De mots, de sons, de phrases, de paragraphes, de chapitres, de livres, de bibliothèques, de prose, de poésie...

ThéOuLiPorte à Porte
Forme ludique et interactive en trois mouvements :
1er mouvement :
Une représentation à partir d'une douzaine de textes oulipiens qui font virevolter le langage. Ces textes développent chacun une contrainte littéraire différente et sont mis en jeu par cinq comédiens qui leurs associent des contraintes théâtrales.
2ème mouvement :
Le public est invité à écrire selon une contrainte oulipienne expliquée et mise en jeu durant la forme théâtrale. Aucun effort d’inspiration ou d’introspection n’est demandé au spectateur qui n'a qu'à appliquer la contrainte expliquée. Il peut écrire seul ou se regrouper avec d’autres spectateurs. Les comédiens participent également au jeu et proposent différentes pistes à explorer.
3ème mouvement :
Chacun partage le résultat de ses recherches avec l’assistance en lisant très simplement ce qu'il a trouvé.

Textes de Michelle Grangaud, Jacques Roubaud, Georges Pérec, Hervé Le Tellier, Olivier Salon et François Caradec.
Réalisation Fabrice Clément et Majida Ghomari / Cie Public chéri-groupe bougre de singe.
La cie Public chéri est conventionnée par la DRAC Ile-de-France-ministère de la culture et de la communication et reçoit le soutien du Conseil Régional d'ile de France, du conseil général de Seine Saint-denis et de la ville de Bagnolet.

Rencontre
Avec Jacques Jouet, Olivier Salon et Hervé Le Tellier
Jacques Jouet, Hervé Le Tellier et Olivier Salon sont tous trois membres de l’Oulipo. L’Oulipo, ouvroir de littérature potentielle, groupe littéraire fondé en 1960 à l’initiative de François Le Lionnais et de Raymond Queneau, rassemble des écrivains et des mathématiciens. La littérature Oulipienne est une littérature sous contraintes et un auteur Oulipien est un rat qui construit lui- même le labyrinthe dont il se propose de sortir. Un labyrinthe de quoi ? De mots, de sons, de phrases, de paragraphes, de chapitres, de livres, de bibliothèques, de prose, de poésie...

Jacques Jouet est membre de l'Oulipo depuis 1983. Son premier contact avec l'Oulipo fut, en 1978, un stage d'écriture dirigé par Paul Fournel, Georges Perec et Jacques Roubaud. A la fois poète, romancier, nouvelliste, auteur de théâtre, essayiste, et artiste plasticien (il réalise des collages). Jacques Jouet participe aussi, comme François Caradec, Paul Fournel et Hervé Le Tellier, aux "Papous dans la tête" sur France Culture. Son feuilleton La république de Mek Ouyes a été diffusé simultanément sur cette radio et sur le web, à travers le site de son éditeur P.O.L.
Bibliographie sélective
La morale élémentaire : aventure d'une forme poétique, Queneau, Oulipo, etc., Presses universitaires de Rennes 2008
Une mauvaise maire : roman, POL 2007
A supposer..., Nous 2007
En ville, je peux ?, Passage piétons 2004
Mon bel autocar, P.O.L 2003
Rendez-vous dans ma rue, Passage piétons 2001
Sauvage, Autrement 2001
Une réunion pour le nettoiement, P.O.L 2001
Annette à l'Etna, Stock 2001
Poèmes de métro, P.O.L 2000
Je sais nager, monsieur grenouille, Passage piétons 1999
Navet, linge, oeil-de-vieux : T.1, P.O.L 1998
Navet, linge, oeil-de-vieux : T.2, P.O.L 1998
Navet, linge, oeil-de-vieux : T.3, P.O.L 1998
Regarde, les poissons des villes, Passage piétons 1998
Regarde, les têtes en l'air, Passage piétons 1998
La Montagne R, Seuil 1996
Raymond Queneau, La Manufacture 1989
Des Ans et des ânes, Ramsay 1988

Olivier Salon Ancien enseignant à l'ENS Cachan, enseignant les mathématiques en Classes Préparatoires, Olivier Salon a été coopté à l'Oulipo en janvier 2000, après que Jacques Roubaud eut assisté à une de ses conférences sur le Problème de Prouhet-Tarry-Escott, ou comment répartir les (2 puissance n) premiers entiers en deux ensembles de nombres ayant même somme, même somme de leurs carrés, même somme de leurs cubes,... même somme de leurs puissances (n-1)-ièmes ?
Ses premiers travaux oulipiens sont des nouvelles explorant le langage. Puis, dans Les gens de légende, il revisite certains mythes.
Outre sa qualité de mathématicien, Olivier Salon assure la mise en page, la réalisation et la distribution des fascicules de La Bibliothèque Oulipienne.

Hervé Le Tellier est entré à l’Oulipo en 1992. De formation mathématique, puis journalistique, il a d’abord été journaliste scientifique, avant de publier ses deux premiers livres chez Seghers (Sonates de Bar et le Voleur de nostalgie), dont Paul Fournel était le directeur. Collaborateur de l’émission de France-Culture « Les Papous dans la tête », il est l’un des membres fondateurs des Amis de Jean-Baptiste Botul (1896-1947). Docteur en linguistique, auteur d’un essai sur l’esthétique de l’Oulipo, il enseigne également le journalisme à Paris III et les pratiques rédactionnelles à Paris V.
La plupart de ses travaux oulipiens et de ses publications (Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable, Joconde jusqu’à cent) se situent dans le domaine du texte court, voire très court. Son dernier roman, Je m’attache très facilement, n’est pas bien long non plus.
Ses derniers livres, Cités de mémoire, La Chapelle Sextine, et Les opossums célèbres sont illustrés par Xavier Gorce, son comparse dans le mégalomaniaque projet Inzemoon >Inzemoon<, et au Monde.fr, où, depuis début 2002, il écrit un billet quotidien pour la micro-édition matinale du journal, la "check-list", réservée aux abonnés.
Bibliographie sélective
Les Amnésiques n'ont rien vécu d'inoubliable : ou mille réponses à la question : « A quoi tu penses ? », Castor astral 1997
La chapelle sextine, Estuaire 2005
Inukshuk, Castor astral 1999
Les opossums célèbres, Castor astral , Inzemoon 2006
Joconde sur votre indulgence : 100 (nouveaux) points de vue sur Mona Lisa, Castor astral 2002
Esthétique de l'Oulipo, Castor astral 2006
Joconde jusqu'à 100 : 99 (+1) points de vue sur Mona Lisa, Castor astral 2006

En savoir plus sur Internet :
Découvrez notre >Sélection de sites<

Rendez-vous contes
Mercredi 9 avril à 15h
La bague du roi Salomon
Catherine Zarcate

L’imagination populaire mondiale n’a cessé d’enrichir le thème du roi sage à l’infini. Ici sont réunis contes, mythes et récits traditionnels issus de trois traditions (juive, arabe, éthiopienne). Cette saga immense, construite à la manière d’une mosaïque, dévoile l’ampleur d’une figure mythique.
Pour les 6-12 ans
Rencontre
Samedi 12 avril à 18h
Avec Jacques Jouet, Olivier Salon et Hervé Le Tellier
Jacques Jouet, Hervé Le Tellier et Olivier Salon sont tous trois membres de l’Oulipo. Lectures, contraintes, joutes et jeu sont donc au programme de cette rencontre avec les héritiers de Queneau et collaborateurs des "Papous dans la tête" sur France culture
Lectures
Dimanche 13 avril à 17h à la Galerie
Journée de la nuit
Par Valérie Beaugier et Valérie Lavollé
La Galerie organise un programme autour de la nuit et de l’obscur (parcours sonore, visite dans le noir, lectures, rencontre avec Dominique Blais). A cette occasion, la Médiathèque propose à 17h des lectures de textes en regard des œuvres (textes de Jacques Roubaud, Julien Gracq…)
Renseignements auprès de la Galerie au 01 49 42 67 17
Conférence
Jeudi 17 avril à 18h30
Parlez d'art autrement
Animée par Connaissance de l'art contemporain
Portrait de l’artiste en jardinier - L’art et la planète : histoires naturelles
Information auprès de la Galerie, Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec (01 49 42 67 17)
En collaboration avec l'association Connaissance de l'art contemporain et le Conseil général de Seine-Saint-Denis
>en s@voir sur www.connaissance delart.com<
Conférence
Jeudi 24 avril à 18h30
Sur la photographie
Animée par Trans Photographic Press
Face à l’architecture
Information auprès de la Galerie, Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec (01 49 42 67 17)
En collaboration avec l'association Connaissance de l'art contemporain et le Conseil général de Seine-Saint-Denis
>en s@voir sur www.connaissance delart.com<

A L'Annexe
Rendez-vous contes
Mercredi 16 avril à 15h
La bague du roi Salomon
Catherine Zarcate

L’imagination populaire mondiale n’a cessé d’enrichir le thème du roi sage à l’infini. Ici sont réunis contes, mythes et récits traditionnels issus de trois traditions (juive, arabe, éthiopienne). Cette saga immense, construite à la manière d’une mosaïque, dévoile l’ampleur d’une figure mythique.
Pour les 6-12 ans Vendredi 18 avril de 10h à 12h Accueil adultes/enfants L'équipe de L'Annexe accueille parents, assistantes maternelles et enfants pour un moment convivial autour des jeux et jouets mis à leur disposition. Sur inscription à partir du mardi précédent
Soirée jeu
Vendredi 18 avril de 20h à 22h30
Le jeu, ce n'est pas que pour les enfants... En famille, avec vos voisins ou l'équipe de L'Annexe, nous vous proposons chaque trimestre une soirée jeu conviviale. Du jeu d'ambiance au jeu de stratégie, du jeu d'adresse au jeu de hasard, venez redécouvrir de grands classiques ou vous essayer à de nouveaux jeux...
Pour les ados, les adultes, et les enfants accompagnés
Ateliers
Samedi 26 avril de 14h30 à 17h30
Mardi 29 avril de 14h30 à 17h30
Mercredi 30 avril de 14h30 à 17h30
En partenariat avec
les Enfants du jeu
Ateliers consacrés à la découverte de jeux de construction en tous genres.
>en s@voir + sur les enfants du jeu<


Programme mai 2008 >

 

A la Médiathèque
Rendez-vous contes
Mercredi 7 mai à 10h30
Bobo maman
Jacques Bourgarel

Une petite maison en bois toute jaune sur la plage : c’est la maison de Tom, de son papa et de sa maman. En se promenant sur le sable, Tom va découvrir qu’il vaut mieux ne pas se moquer du crabe... Les bobos de tous les jours s'envolent avec les bisous de maman ou les chansons de papa…
Un conte musical, avec guitare et sanzas.
Pour les 3-6 ans
Exposition
Du 7 mai au 6 juin
Jouons avec les chiffres, Jouons avec les lettres
Les Chats pelés, artistes protéiformes, transforment la matière du livre en un petit théâtre. Ici les lettres et les chiffres racontent leur histoire à la manière de bateleurs de foire sur un air de jeu et d’humour chaleureux et naïf…
Une exposition à découvrir à la Médiathèque (pour les chiffres) et à L’Annexe (pour les lettres).

Jouons avec les chiffres, Jouons avec les lettres

Les Chats pelés ont donné aux enfants deux albums Jouons avec les chiffres et Jouons avec les lettres qui constituent la matière de cette exposition, réalisée avec les éditions Seuil Jeunesse. Les dessins originaux de ces albums ont été mis sous cadre et donnent aux chiffres et aux lettres un air de jeu et d’humour chaleureux et naïf.
Artistes protéiformes, les Chats pelés transforment la matière du livre en un petit théâtre. Ici les lettres et les chiffres racontent leur histoire à la manière de bateleurs de foire sur un air de jeu et d’humour chaleureux et naïf…
La matière du livre se métamorphose en un petit théâtre, les lettres et les chiffres racontent leur histoire à la manière de bateleurs de foire. Cette création prend des libertés pour se prêter au jeu des lecteurs qui deviennent à leur tour inventeurs. Massin, grand styliste de la typographie et de la mise en page, a ainsi livré quelques-uns de ses secrets aux Chats pelés, artistes protéiformes, illustrateurs, sculpteurs et musiciens.
Une exposition à découvrir à la Médiathèque (pour les chiffres) et à l’Annexe (pour les lettres)

Les chats pelés
Les Chats Pelés sont trois : Christian Olivier (chanteur des Têtes Raides), Benoît Morel (chanteur de La Tordue), Lionel le Néouanic (alias Zemle).
Formés à l’Ecole Estienne en arts appliqués, ils sont aujourd’hui auteurs et illustrateurs, graphistes et musiciens (pour les deux premiers en tous cas).
Bibliographie sélective
Vive la musique !, Seuil 1995
Au boulot, Seuil 2000
Jouons avec les lettres, Seuil 1992
Jouons avec les chiffres, Seuil 1992
Chiens, Seuil Jeunesse 2004
>en s@voir + sur le site des Têtes Raides<

Massin
Graphiste, typographe, journaliste, éditeur et auteur de nombreux ouvrages, Massin est une figure incontournable de la scène graphique de la seconde moitié du XXe siècle.
Hors des mouvements internationaux et loin des modèles établis, Massin s’inscrit dans le courant d’une création française occupant une place particulière. Son travail transfigure l’aspect du livre : conception de l’ensemble de la couverture comme unité visuelle, typographie expressive prolongée à l’intérieur du livre à travers une succession de double pages dynamiques, accentuation de la matérialité du livre, etc.
En 1958, Massin prend la direction artistique des éditions Gallimard – fonction qu’il assurera vingt années durant. À ce titre, il conçoit en particulier les principes graphiques de collections entières, depuis la très populaire couverture de Folio (début des années 1970) aux collections « L’Imaginaire » et « Poésie/Gallimard », parmi bien d’autres.
Actif à Paris depuis plus d’un demi-siècle, Massin a travaillé pour des dizaines d’éditeurs – poursuivant en parallèle ses recherches singulières dans le domaine de la typographie expressive. Si ses étonnantes mises en pages pour La Cantatrice Chauve d’Ionesco ou Cent Mille Milliards de Poèmes de Queneau comptent parmi ses créations les mieux connues, Massin est également l’auteur d’ouvrages très variés – dont certains consacrés à l’écriture, à la typographie, au graphisme éditorial et à la mise en pages (tels L’ABC du Métier et La Lettre et l’Image).
>Exposition Massin à L'Ensad<

Rendez-vous contes
Mercredi 14 mai à 15h
Histoires à gober les mouches
Jacques Bourgarel

Dans la grande forêt des histoires, le fainéant voudrait bien faire la sieste sous le figuier pendant que « Moitié de Poulet » s’en va chez le roi pour récupérer sa pièce d’or… Des contes à faire ouvrir les grandes oreilles et la bouche…
Pour les 6-12 ans
Conférence
Jeudi 15 mai à 18h30
Parlez d'art autrement
Animée par
Connaissance de l'art contemporain
Sauvons les tournesols ! - L’art, une énergie renouvelable
Information auprès de la Galerie, Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec (01 49 42 67 17)
En collaboration avec l'association Connaissance de l'art contemporain et le Conseil général de Seine-Saint-Denis
>en s@voir sur www.connaissance delart.com<
Comité de lecture
Samedi 17 mai à 15h
A la découverte de la littérature étrangère
La Médiathèque vous propose de participer à un atelier de lecture pour découvrir la littérature étrangère. Destination Grande Bretagne !
>en s@voir +<
Conférence musicale
Samedi 17 mai à 17h
Les musiques électroniques
Par
Guillaume Kosmicki, chargé de cours Université de Provence – Aix Marseille I
Les musiques électroniques ont connu un essor tout particulier ces 25 dernières années. Il est parfois difficile pour un néophyte de s’y retrouver. Ces deux conférences permettront de mieux comprendre les courants (jungle, house, electronica, hardcore etc.) et d’identifier le style qui vous sied...

Les musiques électroniques
Conférences, Ateliers, spectacle

Les musiques électroniques ont connu un essor tout particulier ces 25 dernières années. Il est parfois difficile pour un néophyte de s’y retrouver. Ce cycle d'animation vous permettra de mieux comprendre les courants (jungle, house, electronica, hardcore etc.) et d’identifier le style qui vous sied...

Consultez notre discographie >Musiques électroniques<

Conférences musicales - Les musiques électroniques
Par Guillaume Kosmicki, chargé de cours Université de Provence – Aix Marseille I
Lors de ces deux conférences, Guillaume Kosmicki proposera un panel des musiques électroniques : de leur histoire et de leurs principales caractéristiques.
>en s@voir + sur le site de Guillaume Kosmicki<

Atelier méta-malette
Par Norbert Bouche, musicien intervenant au Conservatoire municipal de Noisy-le-Sec
La Méta-malette est un dispositif qui permet de jouer musique et image assistées par ordinateur en temps réel et à plusieurs, à l’aide d’une simple manette de jeux… De manière ludique, cet atelier permet donc d’expérimenter les transformations sonores et la Musique Assistée par Ordinateur.
Cet atelier permet donc de découvrir, les possibilités de la musique vivante et visuelle ; de jouer ensemble et en temps réel de la musique et de l’image assistées par ordinateur ; de connaître des techniques de synthèses et de transformations sonores ; d’expérimenter des images, des sons, des gestes…
Pour les 8-12 ans
En partenariat avec le Conservatoire municipal de Noisy-le-Sec

La Méta-malette est constituée d’un logiciel développé par Puce Muse.
>en s@voir + sur www.pucemuse.com<

Norbert Bouche est musicien intervenant au Conservatoire municipal de Noisy le Sec.
Il est également violoniste au sein du Bringuebal : >Le Bringuebal<

Atelier musical et concert - Par le duo MHK
Cet atelier propose de découvrir les nouvelles technologies de composition musicale à travers la création d'un morceau de musique électronique et ses différentes phases de collecte de sons, de structuration du morceau, et de mixage…
Dans un premier temps, les participants travailleront à enregistrer tous les sons environnants, tels que les pages d'un livre, la sonnerie du portique antivol, le "bip" des douchettes, des claquements de doigts, une porte qui se ferme etc.
Ensuite les sons collectés seront retravaillés. Ce sera aussi l’occasion de comprendre les techniques comme le sampling, l'échantillonnage, fréquemment utilisés en musique éléctronique, afin de créer une rythmique.
Enfin, à ces sons seront ajoutées des sonorités d'instruments traditionnels pour faire apparaître la structure mélodique du morceau en création.
Et pour finir viendra le temps du mixage…

Concert - Par le duo MHK
Le duo electro MHK a réalisé deux albums. A la suite des ateliers musicaux animés durant la journée, le groupe propose un concert sous la forme de mix session.
>MHK sur MySpace<

Ecoute commentée
Mardi 20 mai à 18h30
Malher "Le chant de la terre"
Par
Jean-Philippe Dejussieu, directeur du Conservatoire de Noisy-le-Sec
Avant-dernière partition achevée de Mahler, le Chant de la Terre est une oeuvre inclassable, éclatée et puissante, tout à la fois symphonie avec voix et cycle de Lieder avec orchestre.
Rendez-vous contes pour les tout-petits
Samedi 24 mai à 10h30
Tidom Tidam
Par
Isabelle Gouzou
Deux petits bonhommes montent dans le corps de la conteuse, partent explorer les montagnes balafons ; jouent avec l’archer de Monsieur violoncelle ; vibrent au son des cordes de la famille vent et reviennent avec plein d’amis.
A partir de 18 mois
Pique-nique dansé
Samedi 24 mai à partir de 11h sur le parvis de la Médiathèque
Par la
compagnie Pernette
Votre panier pique-nique à la main, nous vous invitons à découvrir la présentation des travaux réalisés dans les différents ateliers menés par la compagnie Pernette.

Création d’un repas littéraire dansé

En résidence au théâtre des Bergeries depuis 2006, la compagnie Pernette propose cette saison des projets à partager autour du spectacle Le repas, présenté les 28 et 29 mars.
Des ateliers d'écriture et de lecture ont été menés avec un groupe. Une danseuse de la compagnie a ensuite accompagné les participants dans une mise en mouvement des mots de la table.

La compagnie Pernette
Nathalie Pernette, chorégraphe et danseuse, fonde en septembre 2001 sa propre compagnie, après 12 années de collaboration avec le chorégraphe Andréas Schmid.
La compagnie Pernette, sous sa direction artistique, a trouvé en 5 ans, sa place dans le paysage chorégraphique national et international.
Six pièces ont vu le jour depuis la création de la compagnie…
Délicieuses - 2002,
Le Nid - 2003,
Je ne sais pas, un jour, peut-être… - 2002/2004,
La Flûte enchantée - 2005,
Le Cabaret martien - 2006
et le premier volet du triptyque Les Naufragées : Animale - 2006.
Ces projets artistiques ouvrent sur des horizons différents, certains réunissent uniquement des danseurs contemporains (Le Nid, Je ne sais pas, un jour, peut-être…, Les Naufragées), d'autres intègrent des interprètes hip hop et des musiciens (Délicieuses, La Flûte enchantée), d'autres enfin sont liés à des actions culturelles à destination d'amateurs danseurs ou musiciens (Le Cabaret martien).
Une des priorités de la compagnie consiste à faciliter l'accès à la danse à un large public. Pour cela, de nombreuses actions de sensibilisation sont assurées par les danseurs qui ont tous à cœur de partager leur passion. Ces interventions prennent des formes très variées et sont destinées à toutes les générations quel que soit leur niveau.
>Compagnie Pernette<

Spectacle
Vendredi 28 et samedi 29 mars à 20h30 au Théâtre des Bergeries

"Le repas"
Création 2007 pour six danseurs et un claveciniste
"NOTES D’INTENTION
Le "repas de famille" est souvent trop long.
Des heures, coincés à table à partager un espace, tenter la conversation, plonger régulièrement dans l’assiette, affronter le vide, maîtriser les tensions, lutter contre le sommeil, s’évader en rêveries.
C’est aussi un monde saturé d’émotions et de sensations gardées secrètes.
Mal-être, malaise ou plaisir, lourdeur ou légèreté, désir d’autrui ou envie de meurtre.
Par ce spectacle, j’aimerais retourner la peau d’un repas, donner à voir l’endroit et l’envers de l’événement et faire ainsi émerger, comme autant de bulles, l’intimité de chaque protagoniste.
Je m’attacherai à faire savourer le jeu des regards, des postures, des tensions et des détentes.
Une communication muette, presque animale, qui relie les convives ; une "danse du comportement".
Je chercherai à m’appuyer sur le quotidien, à l’amplifier pour aller vers une danse extra-ordinaire et peut-être monstrueuse ; certainement très rythmée, comme l’impatience…
Mettre et démettre la table, distribuer les assiettes, jouer à manipuler les couverts et tous les objets à disposition…
Les faire sonner, les ranger, les ajuster, réaliser des chemins de miettes de pain, des cathédrales de sucre… Pour occuper les mains, passer le temps, tranquilliser l’esprit.
J’espère rendre visible l’intérieur des corps et des têtes.
Rendre la pesanteur visible, l’ennui et l’exaspération palpables ; révéler et développer (au sens presque photographique du terme) les désirs, les secrets, les fantasmes, les échappées rêveuses des individus.
Créer des temps suspendus, des parenthèses de solitude.
Donner beaucoup de corps au presque rien.
Rendre le vide énorme." Nathalie Pernette

Les autres actions autour de la résidence :

Ateliers chorégraphiques
Samedi 17 mai de 14h à 18h et dimanche 18 mai de 14h à 18h (lieu à définir)
Les danseurs de la compagnie accompagneront les participants dans une démarche de création autour du thème du repas.
Pour adolescents (à partir de 11 ans) et adultes. Inscription auprès du Conservatoire.

Pique-nique dansé
Samedi 24 mai à 11h, parvis de la Médiathèque
Lors de ce pique-nique, les travaux réalisés durant les différents ateliers seront présentés. Votre panier de pique-nique à la main, venez vous joindre à nous !

Conférence musicale
Samedi 24 mai à 17h
Les musiques électroniques
Par
Guillaume Kosmicki, chargé de cours Université de Provence – Aix Marseille I
Les musiques électroniques ont connu un essor tout particulier ces 25 dernières années. Il est parfois difficile pour un néophyte de s’y retrouver. Ces deux conférences permettront de mieux comprendre les courants (jungle, house, electronica, hardcore etc.) et d’identifier le style qui vous sied...
Atelier méta-malette
Mercredi 28 mai à 10h30
Par
Norbert Bouche, musicien intervenant au Conservatoire municipal de Noisy-le-Sec
La Méta-malette est un dispositif qui permet de jouer musique et image assistées par ordinateur en temps réel et à plusieurs, à l’aide d’une simple manette de jeux… De manière ludique, cet atelier permet donc d’expérimenter les transformations sonores et la Musique Assistée par Ordinateur.
Pour les 8-12 ans
En partenariat avec le Conservatoire municipal de Noisy-le-Sec
Atelier musical
Samedi 31 mai à 14h et 16h
Par le duo
MHK
Cet atelier propose une initiation aux musiques électroniques en expérimentant en direct les grands principes de création (construction et structuration du morceau, les différents rythmes, le sample…)
Concert
Samedi 31 mai à 18h
Par le duo
MHK
Le duo electro MHK a réalisé deux albums. A la suite des ateliers musicaux animés durant la journée, le groupe propose un concert sous la forme de mix session.

A L'Annexe
Exposition
Du 7 mai au 6 juin
Jouons avec les chiffres, Jouons avec les lettres
Les Chats pelés, artistes protéiformes, transforment la matière du livre en un petit théâtre. Ici les lettres et les chiffres racontent leur histoire à la manière de bateleurs de foire sur un air de jeu et d’humour chaleureux et naïf…
Une exposition à découvrir à la Médiathèque (pour les lettres) et à l’Annexe (pour les chiffres).
Rendez-vous contes
Mercredi 21 mai à 15h
Histoires à gober les mouches
Jacques Bourgarel

Dans la grande forêt des histoires, le fainéant voudrait bien faire la sieste sous le figuier pendant que "Moitié de Poulet" s’en va chez le roi pour récupérer sa pièce d’or… Des contes à faire ouvrir les grandes oreilles et la bouche…
Pour les 6-12 ans
Rendez-vous contes pour les tout-petits
Vendredi 23 mai à 10h30
Tidom Tidam
Par Isabelle Gouzou
Deux petits bonhommes montent dans le corps de la conteuse, partent explorer les montagnes balafons ; jouent avec l’archer de Monsieur violoncelle ; vibrent au son des cordes de la famille vent et reviennent avec plein d’amis.
A partir de 18 mois
Soirée conte
Vendredi 23 mai à 20h
Quand les tigres fumaient la pipe
Sam Cannarozzi

Un tour du monde depuis le Mali et jusqu’en Estonie sans quitter votre chaise. Histoires en origami, jeux de ficelles, langage gestuel et d’autres langues bien épicées - un spectacle panaché de toutes les paroles de Sam Cannarozzi.
Tout public à partir de 7 ans
>en s@voir + sur le site de Sam Cannarozzi<
Fête du jeu
Samedi 31 mai de 14h à 18h
La ludothèque organise un après-midi festif où de nombreux jeux inédits seront proposés, aux petits et aux grands : espace pour les tout-petits, jeux de circuits, jeux de stratégie...


Programme juin 2008 >

 

A la Médiathèque
Exposition
Du 7 mai au 6 juin
Jouons avec les chiffres, Jouons avec les lettres
Les Chats pelés, artistes protéiformes, transforment la matière du livre en un petit théâtre. Ici les lettres et les chiffres racontent leur histoire à la manière de bateleurs de foire sur un air de jeu et d’humour chaleureux et naïf…
Une exposition à découvrir à la Médiathèque (pour les chiffres) et à L’Annexe (pour les lettres).
Festival de Saint-Denis
Lundi 2 juin à 20h
Générale du concert Malher "Le chant de la terre"
Orchestre national de Lille - Région Nord / Pas-de-Calais, dir. Jean-Claude Casadessus
Violeta Urmana mezzo-soprano
Clifton Forbis ténor
La Médiathèque vous emmène au Festival de Saint-Denis pour assister à la répétition générale du concert, au cœur de la Basilique de Saint-Denis.
>Festival de Saint-Denis<
Comité de lecture
Samedi 14 juin à 15h
A la découverte de la littérature étrangère
La Médiathèque vous propose de participer à un atelier de lecture pour découvrir la littérature étrangère. Destination Grande Bretagne !
>en s@voir +<
Soirée conte
Samedi 14 juin à 18h
Contes du Whisky
par
Fiona Macleod
"Ce que le whisky ne peut pas guérir est inguérissable" disent les Ecossais. Fiona Macleod, écossaise d’origine, française d’adoption, propose une suite de contes et légendes autour de la Route du whisky en Ecosse : des légendes bien écossaises et des paroles à boire sans modération…
A partir de 16 ans
Durée 1h15
>www.fionamacleod.org<
Fête de la ville
Dimanche 22 juin de 11h à 18h
Petit bouquiniste : vente de livres et de cd au profit de l’association Djéol, jeux géants et jeux d’estaminet.
Exposition "À quoi jouons nous ?" autour de jeux littéraires.
Présentation des dernières publications de la Médiathèque.
Sur le parvis de la Médiathèque

A L'Annexe
Exposition
Du 7 mai au 6 juin
Jouons avec les chiffres, Jouons avec les lettres
Les Chats pelés, artistes protéiformes, transforment la matière du livre en un petit théâtre. Ici les lettres et les chiffres racontent leur histoire à la manière de bateleurs de foire sur un air de jeu et d’humour chaleureux et naïf…
Une exposition à découvrir à la Médiathèque (pour les chiffres) et à L’Annexe (pour les lettres).


Programme juillet-août 2008 >

 

A L'Annexe
Ateliers
Du mardi 19 au samedi 30 août à 14h
Par l'
association Ludoreportages
Autour d'une exposition, ces ateliers proposent de construire des jouets à partir de matériaux de récupération en explorant des techniques du monde entier. Poupées en carton, voitures en métal, mirliton en végétal... A vous de jouer !
A partir de 6 ans