Le principe

Ce concept vise à dissimuler des livres dans des lieux publics insolites afin qu’ils soient découverts, lus, commentés et à nouveau relâchés par d’autres personnes.
Le site Internet permet de suivre le voyage du livre, savoir ce que les lecteurs en ont pensé et où il est libéré.

Historique
Le bookcrossing a été inventé aux Etats Unis en 2001.
Développeur de logiciels et passionné d’Internet, l’américain Ron Hornbaker s’extasie, un jour de mars 2001, devant le site PhotoTag.org, qui fait circuler des appareils photo jetables à travers le monde et traque leurs pérégrinations avant d’en publier les clichés sur le Web. Il arrive vite à la conclusion que le livre est un parfait objet de « traque internetale » et entreprend de transformer le monde en bibliothèque géante.
Il crée alors bookcrossing.com : on s’y connecte avant de mettre un livre en circulation pour l’enregistrer sous un numéro d’identification unique et imprimer une étiquette explicative à coller en deuxième page de couverture. Avec un peu de chance, la personne qui trouvera l’exemplaire au hasard d’un lieu public fera preuve d’un minimum de curiosité. Elle ira faire un tour sur le site et complétera la partie commentaires de l’ouvrage, indiquant où et quand elle l’a trouvé, ce qu’elle en a pensé et le lieu où elle envisage de le relâcher.
Le site américain regroupait pas moins de 470 000 membres et plus de 3 100 000 livres inscrits en juin 2006.
En France le bookcrossing s'est développé en 2003 grâce à des articles dans la presse. En novembre 2006 on comptait plus de 11 000 bookcrosseurs en France et environ un millier de livres libérés par mois.
Au départ, le bookcrossing relève d’une démarche individuelle, mais de plus en plus d’équipements ou d’institutions se sont joints à ce phénomène qui espère transformer l’espace public en bibliothèque géante…

Mode d’emploi

- Emportez le livre
Le livre est mieux dans les mains d’un lecteur que sur une étagère…

- Signalez sa découverte sur Internet
Connectez-vous au site web, c’est gratuit, c’est anonyme et c’est tout simple : il suffit de saisir le numéro d’identifiant du livre et de laisser un message pour signaler qu’il n’est plus dans la nature.

- Lisez-le si vous en avez envie

- Libérez à nouveau le livre
Pour que l’aventure continue et que ce livre trouve un nouveau lecteur, donnez-le à quelqu’un d’autre ou abandonnez-le simplement dans un lieu public. Et n’oubliez pas de laisser un commentaire de libération sur le site Internet…

Foire Aux Questions (FAQ)

J’ai trouvé un livre
Il suffit de saisir son numéro d’identifiant (qui figure sur l’étiquette bookcrossing à l’intérieur de l’ouvrage) et de laisser un commentaire.

J’aimerais trouver un livre
Consultez la liste des titres que nous avons libéré. Vous pourrez alors savoir, pour chaque titre, où et quand il a été libéré, s’il est actuellement hébergé chez un lecteur etc. Il n’y a plus qu’à partir à sa recherche !

Puis-je libérer moi-même un titre ?
Pour obtenir un numéro d’identifiant et enregistrer un livre sur le site, envoyez un message à cette adresse e-mail : info@mediatheque-noisylesec.org

Quelques liens

bookcrossing.com
http://www.bookcrossing.com/
La référence, en anglais

http://www.livres-voyageurs.net/
La version française de bookcrossing.com

http://bookcrossing.apinc.org/wakka.php?wiki=PagePrincipale
Le wiki francophone, explications et etiquettes à télécharger

Passe-Livre
http://www.passe-livre.com/
Site de bookcrossing autonome franco-italien